Traitement de FIV Don D'ovocytes

La FIV don d'ovocytes implique deux participantes fénimines. La 1ère est appelée Donneuse d'ovocytes et la 2nd Receveuse d'ovocytes. La donneuse prend un traitement médical, hormonal afin de porter à maturité ses ovocytes. Ces ovocytes après avoir été collectés, ponctionnés sont fécondés en laboratoire avec les spermatozoïdes du conjoint de la receveuse. 
Cette fecondation conduira à la création des embryons, qui se developperont, un ou 2 embryons vont être transférés dans l'utérus de la donneuse afin qu'elle puisse être enceinte.

 

SYNCHRONISATION DU CYCLE MENSTRUEL DE LA DONNEUSE ET RECEVEUSE.

 

La synchronisation du cycle menstruel de la donneuse et de la receveuse est nécessaire si on part sur des ovocytes frais (non vitrifiés) pour commencer le traitement du don d'ovocyte.  Même dans le cas où le cycle menstruel de la receveuse ,n'est pas régulier, il est possible de démarrer au même moment.  Ceci est réalisé en prescrivant un traitement hormonal aussi bien qu'à la donneuse et à la receveuse d'ovocytes. L'arrêt des médicaments est effectué au même moment, afin que le saignement soit effectif pour les 2 femmes. 

Aussitôt que les règles de la donneuse commencent, elle a une échographie endovaginale afin de vérifier l'état de l'utérus et des ovaires pour s'assurer que les ovaires sont inactifs et que l'épaisseur de l'endomètre est fin. A ce moment, la donneuse va entreprendre un traitement hormonal pour stimuler ses ovaires. Après 10-12 Jours, elle utilisera un traitement hormonal pour déclencher l'ovulation et permettre la ponction.  La ponction des ovocytes est effectuée en aspirant les cellules au travers des follicules par une aiguille introduite via les ovaires par le vagin. Après la ponction ovocytaire, la donneuse ne joue plus aucun rôle dans le traitement de la FIV don d'ovocyte.

En Afrique et dans les caraïbes, dans les examens de la donneuse, il est effectué l'examen de sang pour la Drépanocytose : l'analyse de l’hémoglobine par électrophorèse

La receveuse d'ovocytes peut ou ne peut pas avoir un cycle menstruel normal, ceci peut être réglé et contrôlé avec l'aide d'un traitement hormonal. Vous pouvez avoir une ou deux injections supplémentaires d'un médicament 'par régulation négative' pour faire la synchronisation optimale avec la donneuse. "Par régulation négative" est un terme que les scientifiques utilisent pour décrire le processus de réduction ou la suppression de la réponse de l'organisme aux stimulus spécifiques. le traitement par régulation négative met en ménopause temporaire (3 semaines), en supprimant l'activité des ovaires, pour un meilleur contrôle de l'ovulation et la maturation des ovocytes pendant le traitement.

Après l'injection du Decapeptyl (Triptoreline ou Diphereline) 3mg, un agoniste GnRH, qui met en pause les ovaires pendant 3 semaines, quelques jours après l'injection, il est préférable de vérifier via une échographie, si les ovaires sont bien au repos quelques jours après l'injection, c'est à dire aucun follicule dans chaque ovaire

Bien que le traitement "regulation négative" est celui efficace pour désensibiliser les ovaires (Mise en ménaupose temporaire) pendanst la FIV pour certaines femmes, cela ne fonctionne pas.

Spécialement chez les femmes avec une réserve ovarienne basse, Parce qu'il y aurait beaucoup moins de follicules au sein des ovaires, les hormones de GnRH  peuvent donc très bien fonctionner, Putôt que désensibiliser les ovaires, ils pourraient finir par annuler le cycle en tout.

Pour ces femmes, il existe une alternative que proposent les spécialistes de fertilité comme traitement de "Régulation négative".

 

  • Démarrage avec des pilules contraceptives pendant un mois avant la FIV et ensuite sauter des doser pour tempérer la maturation et le processus d'ovulation

  • Donner des doses de GnRH plus basses et pendant moins de jours. 

  • Démarrer le traitement de GnRH plus tard que d'habitude dans le cycle (Exemple : Dans certains protocoles, le Décapeptyl est démarré le 1er jour du cycle) et pour d'autres, le démarrage est effectué entre le 19ième et 22 ième jour du Cycle.

  • Démarrer les injections de GnRH et les arrêter ensuite à différents stages

  • Ajouter des hormones supplémentaires au traitement.

Durant ce traitement, le médecin effectuera des examens sanguins et des contrôles échographiques pour évaluer et régler au mieux le développement folliculaire.

Les différents protocoles de stimulation

  • Protocole Long : Il commence par une injection musculaire de médicament, supprimant la fonction de pituitaire, le plus souvent exécuté le 20ième ou 21ième jour de votre cycle;.

  • Protocole court : Il  commence le 2ième ou 3ième jour de votre cycle.

 

  • Protocole spontané : les médicaments de stimulation ne sont utilisés ou dans quelques cas, ils peuvent être appliqués pour une stimulation minimale via des pilules ou des courtes injections prescrites par votre médecin. 


AVANT de démarrer le traitement de préparation de l'endomètre, vous devez avoir un examen pour vérifier que la membrane de votre utérus est mince et qu'il n'y a aucun kyste dans les ovaires.

L'endomètre, muqueuse endométriale, ou l'alignement utérin est une membrane muqueuse qui couvre la couche intérieure de l'utérus aussi bien que la couche fonctionnelle responsable de fournir les conditions environnementales optimum à l'embryon.

Le cycle de préparation de l'endomètre implique des prises de  pilules d’œstrogène (Provames, Progynova, Estreva, OROMONE...) la crème, ou des patchs pour développer la membrane d'utérus à nouveau afin de s'assurer que vous soyez prêtes de la meilleure façon possible en tant que receveur de don d'ovocytes. 5 jours avant le jour transfert d'embryon vous allez commencer à prendre la progestérone aussi bien que l’œstrogène.

Les ovocytes de la donneuse, qui ont été collectés  sont fécondés avec le sperme du partenaire masculin ou un donneur de sperme. Ils sont cultivés dans notre laboratoire pour trois ou (plus fréquemment) cinq jours. Pendant ce temps, les embryons continuent à se  diviser et se développer. À cinq jours d'âge, les embryons se transforment en blastocystes. Par cette partie, les experts embryologistes peuvent évaluer les embryons qui ont la qualité la plus prometteuse d'aboutir à une naissance vivante. Le jour de transfert d'embryon, un ou deux des embryons de qualité excellents sont déplacés au travers du canal cervical dans l'utérus de la receveuse d'ovocytes via l'utilisation d'un cathéter en plastique mince, élastique. Ce processus est d'habitude rapide et ne fournit aucune douleur.

Dans une FIV, avant la planification d'un transfert d'embryon (ET), il faut s'assurer que cette couche est dans des conditions adéquates. À cette fin, sa croissance est contrôlée par une échographie endovaginale.

APRES LE TRANSFERT EMBRYONNAIRE

Après le transfert d'embryon, vous continuerez avec la prise de l’œstrogène, la progestérone (pour les médicaments principaux), chez certaines femmes, elles prendront également de la Vitamine E, Aspirine, Levonox ou 17-alpha-Hydroprogesterone pendant deux semaines. Après les 2 semaines, vous effectuerez un test de grossesse. Si le test montre le résultat positif, vous devriez avoir un examen pour vérifier la grossesse deux semaines plus tard. "Si un sac embryonnaire" est visible à l'échographie, ceci donne la confirmation de votre grossesse clinique.

 

 

LES EXAMENS DEMANDES LORS DE LA FIV

https://www.utasa-infertilite.org/examens-demandes-lors-de-la-fiv

LA QUALITÉ DES EMBRYONS (Selon le standard américain)

Les embryons de top qualité "4AA" et "5AA" et ensuite les "3AB", "4BA", "4AB"

Les essentiels
Posts récents

Toute vérité n'est pas bonne à dire

Dire la vérité ne représente pas seulement un risque pour les autres mais aussi pour soi. Car l'autre doit orienter ses décisions, ou initier des actions par rapport à l'information qu'il le reçoit. Celui qui le dit, prends aussi le risque que cette vérité soit connue de plusieurs personnes.

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square