• Sandrine NGATCHOU

La politique "Tout vitrifié" n'est pas toujours la meilleure option pour une FIV.

Une étude s’est penchée sur les transferts d’embryons frais ou vitrifiés afin d’examiner les meilleurs résultats pour les patients en FIV, elle a trouvé que la meilleur technique varie d’une personne à l’autre selon leur cycle jusqu’ici.


Le papier publié dans Fertility And Steriliy a examiné le succès des techniques dans presque 83000 Premières tentatives de FIV entre 2004 et 2005. Presque 83% de patients ont eu transferts frais pour leur première tentative de FIV versus 17% qui ont eu un transfert avec des embryons vitrifiés. L’étude a montré que le nombre d’ovocytes produits par patient et collectés sont liés avec des taux de réussite différents d’un transfert d’embryon frais et vitrifié.


« Le résultat final, pour les patients, est qu’ils disposent d’un lot d’informations leur indiquant que le transfert vitrifié est meilleur tout le temps, et nous voyons que ce n’est pas forcément le cas » indique l’auteur de l’étude Dr Kelly Acharya, l’endocrinologiste de l’Université de Duke in Durham, au Nord de la Caroline.


Photo en provenance de l'Université Duke

Le transfert d’embryons vitrifiés dispose des taux de succès accumulés uniquement pour des patients qui produisent un large nombre d’ovocytes, 15 ou plus. Ces patients avaient des taux de naissance vivante légèrement plus élevés à 52% comparés aux embryons frais 48%.
Cependant les patients qui produisent un nombre d’ovocytes bas (1 à 5) ou intermédiaire (6 à 14) dispose d’un taux de naissance vivante avec des embryons frais que des embryons vitrifiés.

Pour un transfert d’embryons frais, le patient prend des hormones pendant plusieurs semaines pour stimuler la production hormonale. Les médecins collectent les ovocytes, les fécondent et transfèrent dans l’utérus, un ou plusieurs embryons pendant la même procédure. Mais beaucoup de cliniques désormais recommandent « Tous embryons vitrifiés » et attendre quelques semaines pour le patient entre dans un nouveau cycle avant d’effectuer le traitement.


Il y a beaucoup de débat dans le domaine, à savoir les embryons frais ou les embryons vitrifiés produisent-il le meilleur résultat clinique. La vitrification élective (Accumulation d’ovocytes – Double stimulation), tous les embryons sont vitrifiés, est maintenant la nouvelle preuve populaire comme une nouvelle évidence soutenant la croissance du succès. Cette étude renverse l’idée que la stratégie du « tout vitrifié » est la meilleure pour tous les patients.


Dans les 5 dernières années, plusieurs cliniques ont préconisé la vitrification de tous les embryons avec la conviction que les ovocytes stimulés sont moins accueillants pour l’endomètre pour conduire à une grossesse » Indique le Dr Suheil Muasher, aussi l’auteur du papier et le spécialiste de l’infertilité et de l’endocrinologie reproductive à l’Université Duke. Les précédents éléments suggèrent que les grossesses d’un transfert d’embryon vitrifié sont moins susceptibles de conduire à la naissance d’un prématuré et des bébés en poids insuffisant.


Dr Acharya note qu’il y a aussi des avantages en utilisant des embryons frais, comme il y a peu de cycles hormonaux et moins d’attente impliquée entre la ponction et l’implantation. La vitrification peur conduire à un ou 2 mois d’attente et d’incertitude pour les patients, si la procédure aura du succès donc source d’anxiété.


Les auteurs concluent que les cliniques devraient éviter le principe « Tout vitrifié est mieux » comme politique. A la place, ils devraient prendre compte le nombre d’ovocytes du patient quand ils recommandent le transfert des embryons vitrifiés ou frais pour booster les chances de réussite d’une grossesse et d’une naissance.


Cet article est traduit de IVF.net


SOURCES


For women undergoing IVF, is fresh or frozen embryo transfer best?

SCIENCE DAILY

IVF Success: Fresh vs Frozen

TECHNOLOGY NETWORKS


Freezing of all embryos in in vitro fertilization is beneficial in high responders, but not intermediate and low responders: an analysis of 82,935 cycles from the Society for Assisted Reproductive Technology registry

FERTILITY AND STERILITY

31 vues