• Sandrine NGATCHOU

La Haute cour de justice en Israël en assez des "Serial Donneur"


Ari Nagel - Crediit Facebook

La Haute Cour d’Israël rejette la demande de donneur de sperme fécond.

La Haute Cour de Justice d’Israël a statué qu’une femme ne peut pas utiliser le sperme d’un donneur américain fécond pour devenir enceinte.


La loi israélienne exige l’anonymat complet des dons de gamètes, sauf lorsque deux personnes prévoient de co-parrainer l’enfant résultant de cet acte. Ari Nagel, maître de conférences en mathématiques de New York, qui a eu au moins 35 enfants grâce à un don de sperme avec plusieurs femmes, a accepté de signer des documents affirmant qu’il entend co-parrainer avec la femme, mais cela a été contesté par le ministère de la Santé.


Le 13 février 2019, le tribunal a rendu son jugement, exprimant une "préoccupation réelle et sérieuse quant à la capacité du requérant d’être le père de plus de 38 enfants, tant sur le plan financier que sur celui de la règle du père au sein de la famille."

Sept Israéliennes voulaient utiliser le sperme de Mr Nagel pour concevoir. Six d’entre elles ont déjà reçu des dons de sperme dans des banques de sperme en Israël, mais n’ont pas été autorisées à les utiliser par le ministère de la Santé, qui a dit à une des femmes : "«En tenant compte du nombre de femmes que M. Nagel a imprégnées de ses spermatozoïdes...nous sommes d’avis que l’affirmation d’une intention d’accomplir une véritable parenté avec M. Nagel n’est ni sincère ni raisonnable.» Selon la Cour, le nombre de demandes crée une fausse présentation des faits. Nagel ne veut pas fonctionner comme un père pour ces enfants, pourtant il prétend le vouloir dans ces documents.

La cour a également souligné qu’en vertu de la loi, il y a une obligation entre le père et l’enfant qui est indépendante de la mère, et que laisser la mère seule autorité pour déterminer l’étendue de la paternité comme dans ce cas, est inacceptable.

Nagel, connu sous le nom de 'Sperminator' dans sa ville natale, il donne son sperme gratuitement, et a l’intention de continuer même si cinq femmes américaines à qui il a donné l'ont poursuivi pour une pension alimentaire pour enfants. Il a aussi trois enfants avec sa femme.


Sources :

High Court tells serial sperm donor 'enough'

The Jerusalem Post | 13 February 2019


https://www.jpost.com/Israel-News/High-Court-tells-serial-sperm-donor-enough-580540


Israel's High Court rejects prolific US Sperm Donor's Petition

The BioNews| 18 February 2019

https://www.bionews.org.uk/page_141480

25 vues