dim. 25 nov. | Cité Saint Martin (salle Van Gogh)

Santé sexuelle et reproductive des femmes noires : Et si on en parlait ?

L’association Afrique Avenir lance une série d’ateliers d’éducation populaire axée sur la santé sexuelle et reproductive des femmes noires. Le premier atelier de la série, qui se déroulera le 25 novembre 2018 – Journée internationale contre les violences faites aux femmes – est un atelier en non mix
Les inscriptions sont closes
Santé sexuelle et reproductive des femmes noires : Et si on en parlait ?

Heure et lieu

25 nov. 2018 à 14:00 – 18:00
Cité Saint Martin (salle Van Gogh), 4 Rue de l'Arsenal, 75004 Paris, France

À propos de l'événement

La santé sexuelle des femmes noires est politique. Les femmes noires, sont confrontées simultanément à différentes formes d’oppressions : racisme, sexisme… Leur statut de minorisées et de précarisées les placent dans des situations de prises de risques pour leur santé sexuelle et reproductive, les éloignent des dispositifs de santé et les empêchent dans certains cas de faire valoir leurs droits. Les femmes noires sont aussi plus touchées que les autres femmes par des maladies génitales comme les fibromes utérins. Ce schéma, reproduit des violences systémiques auxquelles les femmes noires doivent se confronter et lutter tout au long de leur vie.

Il est donc plus que nécessaire de favoriser la création d’espaces dits « safe » pour que les femmes noires puissent parler de leur vécu respectif et définir leurs propres moyens de lutte pour rompre le continuum de violences dans lequel elles évoluent. Apprendre à connaître ses droits en matière de santé sexuelle et reproductive est aussi un enjeu majeur afin que les femmes afro puissent faire leurs propres choix libérés de toutes formes de contraintes.

Objectif

Libérer la parole et outiller les personnes concernées

Lever les tabous autour des sexualités des femmes noires

Promouvoir la sororité au sein de la communauté afro

Intervenantes

Sandrine Ngatchou, Créatrice de la page Facebook, du compte instagram et la chaîne YouTube Ovocyte Moi – « Noire et infertile : Une vie passionnée » et Présidente de l’association UTASA, l’association de lutte contre l’infertilité des afrodescendants.

Patricia N’depo, Militante afroféministe au sein du Planning Familial et d’Afrique Avenir

Programme

14h-14h30 :Présentation de l’association Afrique Avenir et des ateliers d’éducation populaire

14h30-18h : Définition collective des termes « santé sexuelle » « santé reproductive » et « violences » – S’informer et s’outiller autour des questions liées à la santé sexuelle et reproductive – Education et prévention à la santé sexuelle et reproductive (mes droits / mes choix: prendre soin de soi et lutter contre les violences) – Regards croisés sur l’infertilité et la PMA (Procréation Médicalement Assistée)

Les inscriptions sont closes

Partager cet événement